Eyeshield 21 Explosion RPG V2

Forum Rpg basé sur le manga Eyeshield 21, incarne un personnage de la série ou inventé et trace son parcours jusqu'à la gloire!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entraînement : Bras, au travail !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ex-Kid
Quarterback | #7 | The Kid
Quarterback | #7  | The Kid
avatar

Masculin Messages : 85
Date d'inscription : 07/05/2011
Age : 18

Feuille de personnage
Poste: Quarterback
Numéro/Développé couché/Temps aux 40 yards ::
Equipe: Seibu Wild Gunmen

MessageSujet: Entraînement : Bras, au travail !   Dim 28 Aoû - 0:45





Ah bon sang ! J'avais assister à la finale qui avait eut lieu entre les Devils Bats et les Whites Knights. Cela c'était terminé sept à zéro, ce qui prouve une bonne défense de Deimon. Mais maintenant que le tournoi était finit, les jours passaient et je faisait des matchs amicaux. La vie reprenait quoi. Puis vint le jour des inscriptions au nouveau tournoi, où je m'empressai d'y aller. Cette fois, ça allait en quelques sortes être la revanche de Seibu, et il faudra qu'on aille loin. Pour cela, il faudrait avoir tout les atouts de notre côté. Il nous faudrait un lineman du niveau de Kurita, un running back super rapide, d'ailleurs j'avais entendu dire que le nouveau dans l'équipe n'était pas mal du tout, enfin moi j'attends de voir. D'ailleurs, moi aussi il faudrait que je m'améliore, après tout c'est bien de critiquer, mais il serait temps que je me remette au boulot ! Enfin pour ça, il faudrait que je me lève... Qu'est-ce-que ça peut-être bien de rester allongé dans son lit, à penser des bonnes choses. Cela me faisait penser à un supporter de l'équipe que j'avais rencontrer il y a quelques heures. Finalement, il avait peut-être raison... Je ne sais plus trop comment il s'appelle, espérons que je le recroise un jour.


| Début Flash Back |

« Touchdown ! Seibu mène désormais 12 à 0 ! Fin du match ! »

L'arbitre venait de siffler la fin du match. L'équipe avait gagner. Lors de ce match mes passes avaient du mal à passer, ce qui d'habitude n'arrive jamais. Faut dire ce match n'était pas en solde. Tandis que j'essuyais la sueur sur mon front, la foule applaudissait l'équipe ce qui faisait oublié le dur match que l'on venait de jouer. On s'en était finalement sortit avec un score plutôt admirable, même si on a déjà fait mieux, largement. Après quelques minutes à regarder le publique qui agitait toutes sortes de produit dérivé sur l'équipe, je repartis dans les vestiaires, pour ben... me changer ! Quand je fus habillé, je sortis des vestiaires et pris la direction des gradins, pour m'asseoir et ne penser à rien. Il n'y avait plus personne, sauf des canettes de soda vide, parfois même remplie.

Je m'assis sur un siège, et je regardai avec attention l'endroit où je venais de jouer, à présent désert. Puis, j'entendis un bruit de pas. Il était léger et constant, avec un bon rythme. Je tournais la tête et vis quelqu'un que je n'avais jamais vus s'approcher de moi. Que me voulait-il ? Il avait les cheveux bruns, assez court et portait de drôles d'habits. Ce qui m'a le plus marqué sur son aspect, c'était ses chaussures. Elles étaient vert pomme avec sur certains endroits, du jaune fluo. C'était la première fois que je voyais des baskets comme ça... Si je devais les revoir, je le reconnaîtrais, ça c'est sûr ! Cette personne arriva à côté de moi, s'installa sur le siège à ma gauche et regarda le stade, silencieux. Puis après environ trente secondes de silence et d’ennui, ce drôle de gars finit par lancer la discution..


« Bonjour. Je suis en quelques sorte un fan de Seibu, et je tenais d'abord par te féliciter pour le match. Mais voilà, sans vouloir me vanter, je crois pouvoir affirmer que je suis un connaisseur sur ce sport, au moins autant que toi. Je sais pas si tu as remarqué, mais pendant ce match, tes passes n'avaient pas le même niveau que d'habitude. Je ne sais pas si c'est parce que tu as eus un coup de mous, mais d'après moi c'est dus à la puissance de vos adversaires qui augmente. Sans vouloir vous vexez, mais je trouve que votre équipe est devenu beaucoup plus fort, mais vous ne suivez pas le rythme, en quelques sorte. D'après moi vous devriez essayer de vous muscler encore plus le bras, pour faire des passes plus rapide, et pas seulement au niveau du lancé. Comme ça, seul les receveurs comme Tetsuma pourrait la ratrapper.»

| Fin du Flash Back |

Après m'être remémoré cette scène dans ma tête, je pris mon courage à deux pieds pour finalement poser le gauche sur le tapis de cow-boys, à côté de mon lit. Je mis la mains dans mes cheveux qui étaient en batailles, laissant la coupe habituelle dans le tiroir. Mais je remédiai vite à cette situation, en me déplaçant vers la salle de bain. En face du miroir, mon peigne à la main, je me coiffait rapidement. Tout allait très vite. J'avais tellement l'habitude de faire ça le matin que je ne sentais même plus mon cerveau demander à mon bras de me coiffer, c'était comme automatique. Puis je continuai dans mes petites habitudes. La douche, l'habillage pour finalement descendre prendre des céréales. Puis je sortis en vitesse de la maison, mon sac à la main, et un peu en retard. Je ne tardai pas à rattraper ses quelques minutes qui posaient problème. Il y avait comme un sablier qui s'écoulait de plus en plus doucement, en fonction du temps qu'il me restait. Je profitai pour faire mon footing malgré mon jeans et ma chemise. Je sentais mon chapeau tanguer sur ma tête, risquant de tomber à tout moment. Dans la rue, les regards étaient tournés sur moi à cause de mon chapeau. Mais si c'était les mêmes tout les jours, ils me connaîtraient... Enfin bon, ce n'est pas grave du tout. A présent, je pouvais voir clairement Seibu, qui n'était maintenant plus qu'à une centaine de mètre.

J'avais donc décidé de me muscler les bras, que mes passent soient plus rapide. Enfin, il fallait y arriver,et ce n'était pas gagné. Je pris donc mon sac à dos sur mon épaule droit, la main gauche dans ma poche. Je me dirigeais alors vers le terrain d'entraînement, car j'avais décidé de sécher mon cours pour améliorer mes capacités physiques. Le professeur comprendra, c'est bientôt le tournoi après tout. Je marché sur le sol, des petits bouts de terres s'accrochant à ma chaussure. Cela faisait l'effet d'un pas de géant sur le monde des petits, comme si chaque pas équivalaient à un tremblement de terre, à une catastrophe naturelle. Je vous raconte tous ça car j'aime bien, non pas le fait d'être le meilleur, mais dans m'inventer des scénarios dans ce genre. Enfin nous n'allons pas nous attarder là dessus, j'ai un entraînement à effectuer après tout. J'allai d'abord voir si il y avait quelqu'un dans le local, et occasionnellement y déposer mon sac. Je m'arrêtai devant la porte, observant le terrain d'entraînement qui demeurait vide. Je n'attendis pas plus longtemps avant d'ouvrir la porte. La poignée était facile à tourner, signe qu'elle avait été graissée il n'y a pas longtemps, d'ailleurs celui qui l'avait fait n'était pas un pro, car il y en avait un peu qui avait débordé sur la porte, laissant une tâche noir, seule. Je rentrais dans le local et ne vis personne. Alors je décidai de ne pas rester ici trop longtemps. Je me fus contenté de mettre mon sac dans mon casier, et de repartir.

Je fermai derrière moi la porte de la salle d'où je venait, sans me retourner. D'ailleurs je sentis une petite douleurs au niveau du coude, je l'avais un peu tordu sans faire exprès. Ça devrait tout de même aller, enfin ça ne m'empêchera pas de le faire cet entraînement ! Je marchait droit vers la salle de musculation, faut dire qu'il n'y avait pas de virages. Une fois devant la porte, je commençai par frapper sur ce bois assez doux, pour voir s'il y avait quelqu'un dedans, histoire de savoir si j'avais de la compagnie. Je n'entendis rien. Alors, j'entrai. J'allai vers la machine de musculation qui comportait un barre, des rond d'altère etc... Enfin, vous voyez laquelle. Je posai ma chemise pour ne pas la tremper de sueur, parce que je n'en avait pas pris de rechange. C'est ça quand on est en retard ! Pour l'instant mon record personnel était de soixante-dix kilogrammes, et j'avais bien l'intention de faire mieux ! Je mis la machine à trente kilos pour m'échauffer, et monter petit à petit. Surtout que quand on dit soixante-dix, il ne faut pas les faire juste une fois, il faut tout de même pouvoir le faire plusieurs fois sans s'arrêter, sinon, on ne peut pas vraiment dire qu'on arrive à le faire. Au bout de vingt fois trente kilos je bus un petit coup avant de passer à quarante.

La difficulté augmentait à chaque fois, et ça commençait à bien me plaire. Quand j'eus réussi les soixante-dix kilogrammes je fis une pause, car après cet effort il fallait bien reposer ses muscles, que je sentais se contracter et se décontracter, sans que je l'en donne l'ordre. La pause fut assez longue, et animé par de l'eau, des protéines et du sucre lent, pour pouvoir réussir à battre mon record. J'avais essayer plusieurs fois de le dépasser, mais en vain. Sauf que aujourd'hui, c'était différent. Je possédait la réelle envie de m'améliorer, je n'avait donc pas le droit d'échouer une nouvelle fois. Cette fois ci, je faisais enfin confiance à mes bras... Je me réinstallai sur la machine, passant à soixante-douze kilogrammes. A mon incroyable surprise, j'y arrivai. Mais à mon avis, deux kilos n'allaient pas changer grand chose dans la puissance et la rapidité de mes passes. Il fallait que je fasses encore mieux ! Je mis alors à quatre-vingts kilogrammes, bien que je n'y croyais pas. J'essayais. Ca ne marchait pas, à ma grande surprise. Je le mis donc à soixante-seize. Incroyable, j'y arrivais ! Tout fier de moi, je me rhabillais et partis en cours, le sourire à la bouche !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entraînement : Bras, au travail !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eyeshield 21 Explosion RPG V2 :: Espace RPG :: Lycée de Seibu :: Terrain d'entrainement-
Sauter vers: